Europalia 2015 – Turquie!


Erdogan en Belgique : Instrument de propagande électorale d’Erdogan?

rte_belçika_kralı

***

doğan_özgüden

© Doğan Özgüden

Après avoir provoqué une déstabilisation sans précédent en Turquie par ses politiques répressives et guerrières, le président islamiste Recep Tayyip Erdogan a finalement dissout le parlement fraîchement élu dans le but d’éliminer le HDP, représentant les forces démocratiques arméniennes, assyriennes, grecques, kurdes et turques du pays et d’assurer ainsi une majorité absolue à son parti l’AKP pour qu’il puisse lui attribuer des pouvoirs despotiques très étendus.

La campagne électorale a déjà commencé avec les discours agressifs d’Erdogan contre les dirigeants de la communauté kurde. Bien que les électeurs en Turquie voteront le dimanche 1er novembre 2015, les citoyens turcs à l’étranger pourront voter à partir du 4 octobre 2015 dans les pays d’accueil comme la Belgique.

Il faut rappeler qu’Erdogan, avant les élections du 7 juin 2015, avait mené une campagne électorale en faveur de l’AKP dans les pays européens. Le 10 mai, il avait prononcé un discours partisan devant plus de 10 mille citoyens turcs lors d’un meeting organisé par l’AKP et l’Ambassade de Turquie à Hasselt en Belgique. Grâce à cette campagne poussée, les électeurs turcs en Belgique ont voté à 62,93% pour l’AKP alors que ce dernier n’a obtenu que 40,87% des votes en Turquie.

rte

Cette fois-ci, pendant la campagne électorale, le même Erdogan viendra en Belgique à l’occasion de l’inauguration du festival Europalia-Turquie [1] . Le 8 octobre, en tant qu’invité d’honneur, il sera présent au Bozar, accompagné du Roi des Belges. Sans aucun doute, la présence et les discours éventuels d’Erdogan en Belgique seront utilisés pour la propagande électorale de l’AKP.

Ce nouvel élément justifie davantage les critiques à l’égard de l’attribution du festival Europalia à la Turquie juste au 100e anniversaire du génocide des Arméniens et Assyriens. En effet, même après cent ans, l’Etat turc persiste dans son négationnisme tout en poursuivant des pratiques discriminatoires et répressives contre les communautés non-turques.

Pour contrecarrer ces critiques, la directrice générale d’Europalia Kristine De Mulder [2] avait affirmé que les communautés arménienne, assyrienne, grecque ou encore kurde seraient également mises en lumière lors du festival.

Mais une question reste toujours sans réponse: est-ce que les institutions représentatives de ces communautés ont été invitées à la programmation du festival si l’on veut vraiment les mettre en lumière?

Dans un communiqué du 30 juin 2015, Info-Türk [3] a posé deux questions à l’intention des institutions arméniennes, assyriennes, grecques et kurdes:
* Le mélange des cultures sera-t-il représenté effectivement dans ce festival comme il est souhaité par les communautés non turques et musulmanes de Turquie?

* Quelles institutions arméniennes, assyriennes, grecques et kurdes ont été invitées à la programmation d’Europalia-Turquie?

Jusqu’ici nous avons reçu les réponses suivantes:

1. La Communauté arménienne de Belgique: [4]
Nous n’avons pas été invités à la programmation d’Europalia-Turquie…

2. L’Association des Arméniens Démocrates en Belgique:
Personnellement, je n’ai jamais reçu une telle invitation. Même si quelques-uns de notre communauté sont invités pour présenter leur musique ou danse, ce ne sera qu’un geste pour les utiliser comme figurants de leur propre propagande.

3. L’Institut Assyrien de Belgique: [5]
De notre coté nous ne participons pas aux programmes des festivités d’Europalia-Turquie. Mais nous organisons des activités en dehors de ce programme, spécialement pour les 100 ans du génocide assyrien de 1915, avec nos propres moyens. Est-ce que d’autres associations assyriennes prendront part à ces activités? On ne le sait pas.

4. Communiqué commun:
Le 27 juillet 2015 le Comité National Arménien de Belgique (CDCA), la Fédération des Araméens de Belgique, European Syriac Union (ESU), l’Institut Kurde de Bruxelles et le Comité de Soutien aux Chrétiens d’Orient (CSCO) nous ont envoyé un communiqué avec l’appel suivant au premier ministre belge: “il est encore temps d’éviter à notre pays et à son souverain le déshonneur et l’estompement de nos valeurs. Annulez Europalia-Turquie !”

A l’heure actuelle, Europalia-Turquie annonce un programme auquel participent des artistes et intellectuels de Turquie, dont certains d’origines non-turques. (Voir ci-dessous)

Il est fort possible qu’une grande partie de ces artistes et intellectuels y participent sans connaître l’arrière plan de ce projet destiné à innocenter un régime négationniste au centenaire du génocide de 2015 et plus particulièrement à honorer un chef d’état qui figure déjà dans le panthéon des dictateurs détestés.

*

Related/Sur le même sujet:

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: